Economisez l’énergie et votre stock de granulés cette hiver, nos conseils

Chaque année, les français détenteurs d’un poêle à granulés consomment en moyenne 2 tonnes de granulés pour un budget qui se situe en 600 et 700€. Un budget qui peut aisément être diminué lorsque l’on suit quelques bonnes pratiques et autres astuces que les experts de Chazelles vous exposent ici !

Bien gérer la puissance de votre poêle à granulés

Puisqu’il y a évidemment corrélation entre puissance et consommation, (l’augmentation de la première entraînant l’augmentation de la seconde), on pourrait être tenté de croire que tous les poêles à granulés se valent en termes de consommation (tout poêle fonctionnant en effet à une puissance de 6kw consommera à peu de choses près 1,6kg/h). Si cela est valable en théorie, la pratique est un peu plus complexe que cela. Les poêles qui consommeront le moins seront en effet ceux qui savent le plus s’adapter en permanence à la température idéale à atteindre. Cela aura notamment son importance concernant la puissance minimale, très souvent requise dans un habitat bien isolé. Les poêles à granulés capables d’abaisser leur puissance autant que possible seront donc ceux qui consomment le moins, en plus d’éviter les surchauffes possibles et de permettre l’allongement des cycles de fonctionnement (afin de préserver la bougie d’allumage).

Optimiser l’utilisation des granules grâce à la Programmation

Le système électronique de programmation intégré au poêle à granulés représente un levier précieux pour réaliser des économies. On estime en effet à 20% les économies de chauffage réalisés grâce aux possibilités offertes par le thermostat programmable. Votre appareil n’a aucune raison de fonctionner en votre absence, à moins que celle-ci soit courte et qu’il ne s’agit alors que de maintenir une certaine température pour ne pas le faire marcher à fond à votre retour. A vous de bien doser grâce à la programmation !

Doser la Température

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) considère qu’au-delà de 20°, chaque degré supplémentaire entraine une surconsommation d’environ 7%. Il est donc conseillé de maintenir une température de confort (lorsque vous êtes à votre domicile) de 19°C et une température de réduit (lorsque vous n’y êtes pas !) autour de 16°C. Toutefois, certains poêles à granulés affichent un écart de 2 à 3°C entre la température autour du poêle et celle mesurée dans les pièces plus éloignées ; dans ces cas-là, visez donc une température de confort plus proche des 21°C afin d’obtenir le bon équilibre entre confort et optimisation énergétique (et donc économique !).

Ne pas négliger l’importance de l’Entretien de votre poêle

Un bon moyen de réduire sa consommation de granulés et d’optimiser leur combustion est de l’entretenir très régulièrement ! En effet, les granulés qui créent du mâchefer ont la fâcheuse tendance d’obstruer très rapidement les orifices prévus pour le passage de l’air au niveau du creuset. Tout comme pour nettoyer un poêle à bois en fonte, il est donc impératif d’aspirer régulièrement la chambre de combustion et de ramoner au moins une fois par an afin d’assurer l’évacuation de la suie au niveau du conduit.

Source : Chazelles.com

Share This