Le glossaire des économies d’énergie

Accueil ▶ Glossaire

ADEME :

C’est l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie en France. Elle intervient dans les champs du développement durable : les politiques d’énergies et la protection de l’environnement.

Aérothermie :

L’aérothermie est l’énergie contenu dans l’air. L’atmosphère qui entoure la planète est directement réchauffée par le soleil et l’activité humaine. La masse thermique de l’air atmosphérique est très importante et constitue un potentiel énergétique élevé qu’il est possible de valoriser grâce au pompes à chaleur AIR/EAU.

Air conditionné :

L’air conditionné est un terme désignant une atmosphère contrôlée et traitée pour obtenir un degré de confort optimum pour les utilisateurs. C’est un synonyme du mot climatisation.

Autoconsommation :

C’est le fait produire et consommer sa propre énergie. On voit ce phénomène se développer avec les panneaux photovoltaïques : Cette énergie solaire est transformée en courant alternatif pour les appareils de la maison.

Bilan thermique :

Calcul permettant de connaître avec précision les besoins en climatisation ou en chaleur d’un local.

Biomasse :

C’est la masse des matières organiques visant à créer de l’énergie : Par exemple, le bois.

Bois énergie :

La combustion du bois dit « bois énergie » fournit de la chaleur capable de couvrir totalement ou partiellement les besoins en eau chaude ou en chauffage des ménages ainsi que les besoins énergétiques des industries de transformation du bois. Le bois énergie est aujourd’hui la première énergie renouvelable en France.

Capacité de chauffe volumique :

C’est la surface que peut chauffer un appareil de chauffage. Plus sa capacité sera grande, plus l’appareil pourra chauffer un grand espace.

Chaudière :

C’est un appareil permettant de chauffer de l’eau mais aussi de chauffer votre intérieur par combustion. Il existe plusieurs types de chaudières : électriques, au fioul, au gaz ou au bois.

Chauffage d’appoint :

Le chauffage d’appoint est un complément de chauffage soit intégré en chaufferie soit intégré dans la pièce à chauffer (convecteur électrique d’appoint).

Compresseur :

Le compresseur d’une pompe à chaleur ou d’un climatiseur sert à comprimer le gaz (fluide frigorigène) qui permet dans un cycle compression/détente de produire un transfert de chaleur d’un coté à l’autre d’un circuit frigorifique.

Crédit d’impôt :

C’est la disposition fiscale permettant aux ménages de bénéficier d’une réduction de leur impôt sur le revenu s’ils réalisent des dépenses pour certains travaux d’amélioration énergétique de leur résidence principale, si les équipements sont fournis par l’entreprise qui procède aux travaux. Chaque contribuable peut bénéficier du crédit d’impôt, qu’il soit imposable ou pas.

Flamme verte :

Ce label est délivré par l’ADEME. Il garantit les performances environnementales et énergétiques d’un appareil de chauffe.

Foyer :

Le foyer d’une cheminée est l’emplacement réservé au feu. Par analogie désigne dans une chaudière la chambre de combustion où se développe la flamme du brûleur

Gaz à effet de serre :

Gaz présents naturellement en très faible quantité dans l’atmosphère qui régulent l’équilibre énergétique de la planète et permettent d’avoir une température moyenne à la surface de la terre de + 15°C et non de – 18°C. Les activités humaines sont en train de bouleverser cet équilibre en émettant un surplus de gaz à effet de serre qui provoque un réchauffement global et perturbe les climats de la planète.

Insert :

C’est un appareil de chauffage à encastrer dans une cheminée. Il s’agit alors d’une cheminée à foyer fermé.

Ioniseurs :

C’est un appareil qui élimine les micro-particules polluantes de son environnement en produisant des ions négatifs.

Liquide caloporteur :

C’est un mélange d’eau et d’antigel supportant des températures extrêmes et permettant ainsi d’éviter le gel des circuits. Il se conserve longtemps, est fiable et propose les meilleures propriétés écologiques.

Plancher chauffant :

Un plancher chauffant est un procédé d’émission de chaleur destiné à chauffer un habitat ou un local utilisant la surface du sol pour chauffer l’air intérieur. Le principe consiste à chauffer peu une grande surface (le sol de l’habitat) au lieu de plusieurs de petites surfaces très chaudes (radiateurs) en délivrant le même nombre de calories. On parle en général de plancher à basse température ou chauffage à basse température.

Polyuréthanne (PU) :

C’est une mousse expansive dûe à une réaction chimique (la polymérisation, solidification irréversible d’une matière) permettant une isolation très performante.

Pompe à chaleur :

Dispositif thermodynamique qui permet de puiser de l’énergie calorifique dans une source froide (nappe phréatique, rivière, lac, sol) et de réinjecter cette énergie calorifique dans une source chaude (radiateur, plancher chauffant, air pulsé). En fonction de la nature des sources froides et chaudes, on parle de systèmes eau-eau, sol-eau ou air-eau. Une pompe à chaleur consomme moins d’énergie qu’elle n’en fournit.

Propane :

C’est un hydrocarbure gazeux que l’on utilise comme combustible.

Rendement énergétique :

C’est le rapport entre la valeur énergétique consommée et la valeur énergétique produite. Calculé en pourcentage, le rendement énergétique est très performant lorsque celui-ci s’approche des 100%.

RT 2012, RT 2020 :

Ce sont des réglementations thermiques mises en place par le Grenelle de l’environnement en faveur du développement durable.
Leurs objectifs :
La RT 2012 “a pour objectif de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m².an) en moyenne”. Article 4 de la loi Grenelle 1
Pour la RT 2020, “toutes les constructions neuves faisant l’objet d’une demande de permis de construire déposée à compter de la fin 2020 présentent, sauf exception, une consommation d’énergie primaire inférieure à la quantité d’énergie renouvelable produite dans ces constructions, et notamment le bois énergie » Article 4 de la loi Grenelle 1.

Solaire photovoltaïque :

Cette technologie utilise le rayonnement du soleil pour produire de l’électricité à partir de matériaux semi-conducteurs.

Solaire thermique :

Le principe est de transformer l’énergie solaire en énergie calorifique. Il existe différentes techniques permettant d’effectuer cette transformation (concentration parabolique, four solaire, mur trombe, capteur solaire). Dans le bâtiment, les capteurs solaires sont principalement employés pour produire de l’eau chaude sanitaire. Ils peuvent également participer au chauffage du bâtiment (système solaire combiné avec plancher solaire direct).

Transition énergétique :

C’est le changement du système de production et de consommation des énergies de la société (entreprises, particuliers, gouvernement).
Cette transition repose à terme sur une volonté de produire exclusivement des énergies renouvelables.

Volume d’accumulation :

Capacité de stockage de chaleur. Plus la capacité est grande (dans notre cas exprimée en kg), plus la chaleur sera diffusée longtemps après l’extinction du poêle.

VOUS AVEZ UN PROJET? Parlons en ensemble.

Il vous suffit de remplir notre formulaire et nous revenons vers vous pour un devis gratuit et sans engagement.

NOS ENGAGEMENTS

 

• Un diagnostic gratuit
• Des Solutions adaptées
• Un devis clair et expliqué
• Un suivi personnalisé
• Accompagnement administratif
• Haute Performance seulement
• Installation par nos équipes intégrées
• Entretien & Maintenance Labellisés

Share This